Rechercher
  • EMC - Charlotte Selve

Le marché immobilier en Chine en 2020

Auteur : Eric TRAN


Le marché immobilier chinois s’est développé de manière exponentielle ces dernières années. Il compte aujourd’hui pour 30% du PIB du pays et sa progression est une des plus rapides au monde.

Cependant, en 2018 l’économie chinoise a commencé à ralentir (croissance de 6,6% du PIB) pour atteindre en 2019 un plancher de croissance historique (6%, le plus bas depuis presque 30 ans) et cette tendance va continuer en 2020 (5,6% d’après certains experts).




Le Bureau National des Statistiques (BNS) de Chine a fait un point sur les investissements dans le secteur immobilier ainsi que sur la vente d’immeubles commerciaux dans le pays lors des huit premiers mois de l’année 2019. Selon le BNS, les investissements dans le secteur immobilier ont augmenté de 10,5% en glissement annuel pour s’établir à 8458,9 milliards de yuans (1083,5 milliards d’euros), dont 6218,7 milliards de yuans (796,5 milliards d’euros) investis dans les logements commerciaux (soit une hausse de 14,9% par rapport à la même période de l’année dernière).

Globalement, les ventes d’immeubles ont réalisé un chiffre d’affaires de 9537,3 milliards de yuans (1221,4 milliards d’euros) entre janvier et août, enregistrant une croissance de 6,7% en glissement annuel, soit un taux plus élevé de 0,5 points de pourcentage que la croissance observée entre janvier et juillet. Le chiffre d’affaires pour la vente de logements à lui augmenté de 9,9%, mais on note de forte disparité selon les régions. Par exemple, à Beijing, les ventes ont baissé de 42% au mois d’Août 2019, traduisant ainsi un resserrement du marché dans les villes primes du pays. Quant aux bureaux et locaux commerciaux, ces derniers ont respectivement chuté de 11,7% et de 12,8%. Au final, le secteur a connu une baisse de 1,7% en moyenne sur les 8 premiers mois de l’année 2019.

Entre janvier et août, la superficie des terrains acquis par des entreprises de promotion immobilière a totalisé 122,36 millions de mètres carrés, soit une diminution de 25,6% par rapport à la superficie constatée l’année précédente, et 3,8 points de pourcentage de moins que la valeur enregistrée entre janvier et juillet. La somme de ces acquisitions s’est élevée à 637,4 milliards de yuans (81,64 milliards d’euros), enregistrant une baisse de 22% en glissement annuel et une chute de 5,6 points de pourcentage par rapport à la valeur enregistrée entre janvier et juillet. Sur l’année 2019, les 30 plus importants promoteurs ont tout de même réalisé un chiffre d’affaires de 5 740 milliard de yuans (820 milliards d’euros) dont 40% ont été réalisés par les 4 majors du pays :

China Vanke Co. Ltd a réalisé un chiffre d’affaires de 631 milliard de yuans (90,14 milliards d’euros), suivi par China Evergrande avec 600 milliards de yuan (85,71 milliards d’euros). En troisième position : Sunac China avec 556 milliards de yuans (79,42 milliards d’euros), une progression de 20%. Pour finir le promoteur Country Garden a réalisé 552 milliard de yuans (75,86 milliards d’euros) soit une progression de 10% par rapport à l’année 2018. Reste à voir ce va donner l’année 2020 (et les suivantes) : l’économie mondiale et en particulier la Chine étant fortement impacté par les évènements récents : conflits commerciaux Chine / Etats Unis et surtout le Covid 19, le marché de la promotion immobilière en Chine risquent de connaître de fortes perturbations… Sources

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/10/18/la-croissance-chinoise-au-plus-bas-depuis-presque-trente-ans_6016018_3234.html

https://www.statista.com/statistics/454494/china-fortune-500-leading-chinese-real-estate-companies/

http://french.china.org.cn/business/txt/2019-09/17/content_75215259.htm

https://www.chinadaily.com.cn/a/201909/01/WS5d6bdf2aa310cf3e35569098.html


20 vues
 

12 rue Belgrand, Levallois-Perret

©2019 par EMC - ESPI MONDE CHINOIS. Créé avec Wix.com